Street for Kids

33 étudiants de l’ICART, école des métiers de la culture et du marché de l’art, ont relevé le 19 mars 2018 un défi : organiser la seconde édition de Street for Kids, une vente aux enchères au profit du Musée en herbe.

Ils auront eu à peine 5 mois pour mobiliser leurs connaissances et leurs réseaux… Leur rôle? Choisir et animer un réseau de partenaires, convaincre des artistes, des galeristes et des collectionneurs de faire des dons, concevoir et mettre en œuvre la communication et une stratégie de relation publique, imaginer la scénographie et la médiation de l’exposition prévue en amont de la vente, coordonner et encadrer la soirée du 19 mars, du cocktail à la remise des œuvres emballées…

Cette collaboration est le résultat de la volonté de l’ICART d’offrir à ses étudiants les conditions d’une véritable professionnalisation. Fort de la confiance de la direction de l’école et de celle du Musée en Herbe, les étudiants, encadrés par Christine Milleron, créatrice d’Esopa-Productions, déploient toute leur énergie pour mettre en place une vente aux enchères d’art urbain incontournable. En relèvant ce défi, le partenariat entre l’école et le musée a vocation à s’inscrire dans la durée. Il s’agit donc de créer un véritable rendez-vous pour les amateurs et collectionneurs d’œuvres d’art urbain.

Communiqué de presse

33 students from ICART, school for art market and cultural professions, rose up to the challenge on March 19th 2018: organizing the second edition of Street for Kids, an auction in favor of the Musee en Herbe.
They will only get 5 months to muster their knowledge and network…Their part? Picking and stirring a network of partners, convincing artists, gallery owners and collectors to make donations, conceiving a communication and public relations strategy, creating a scenography around the exhibition prior to the auction, coordinating the event of March 19th, from the cocktail to the delivery of wrapped works of art.
This collaboration is the result ICART’s will to give its students the experience of a real professionalization. Supported by the trust of the school’s board of direction and of the Musee en Herbe, the students, with the guidance of Christine Milleron, founder of Esopa-Productions, are putting all their energy to create a must-see auction of Street Art. If they rise up to the challenge, the partnership between the museum and the school shall prosper in the future. The goal is to create a major rendez-vous for connoisseurs and collectors  of Street Art.